Catherine Domain

25 novembre 2016, 11 h 00 : Catherine Domain, grande voyageuse et fondatrice de la Librairie Ulysse, nous a donné rendez-vous dans son petit écrin surchargé de livres situé sur l’Île Saint-Louis. Fondée en 1971, la librairie est unique en son genre et compte des dizaines de milliers d'ouvrages, neufs et anciens, intimement liés à la notion de voyage, et également des cartes de tous les pays dont Dominique Lerat, son acolyte, est le spécialiste.

 « Ulysse a quarante-cinq ans, et a été la première librairie au monde à se spécialiser dans les voyages. J'ai une vision très large du voyage, ce qui fait que je vends aussi bien des romans qui reflètent l'atmosphère d'un pays que des livres d'histoire, de géographie, des pièces de théâtre, de la poésie, des essais, des récits de voyage... Je ne changerai pas de concept, même avec la crise : je considère que les savoirs que j'ai acquis sont importants pour les gens que ça intéresse. Par exemple, un monsieur m'a écrit car il était à la recherche d'ouvrages sur le Kiribati. Je lui ai conseillé « J'ai choisi les îles », un livre qui date de 1953 et qui m'avait décidée à m'y rendre en voilier. Avant d'être libraire j'ai sillonné la planète pendant dix ans dans tous les pays représentés dans ma librairie. Ensuite, j'ai fait des voyages extraordinaires mais plus courts, je suis allée là où personne n'allait dans les années 1970-1980. La Somalie, les îles du Cap Vert, la Birmanie, la côte de la Turquie en voilier, le Sinaï à dos de chameau, les îles du Pacifique, les îles grecques... Depuis quelques années, je ne pars plus beaucoup car le Pays basque satisfait ma passion, mon amour pour la mer et pour la famille. J'ai ouvert une librairie d'été à Hendaye, sur la plage. J'y suis tous les étés, du 20 juin au 20 septembre et pendant ce temps-là, Dominique reste aux commandes d'Ulysse à Paris. Elle m'a donné l'idée de créer le Prix Pierre Loti, qui récompense le meilleur récit de voyage publié au cours de l'année qui précède l'attribution du prix.

DSC_0023.jpg

D'ailleurs, l'un des deux livres dont je vais vous parler est le lauréat du prix de cette année. Il s'agit de « Voyages d'Encre, carnets de Chine 2005-2013 » de Jean-Yves Simon, un peintre voyageur qui a publié une sorte de carnet de voyage sur la Chine, qui s'accompagne d'illustrations. Il connaît bien la Chine, il l'aime et il n'hésite pas à tout dessiner, la faune, la flore, les gens, les paysages, les sites, les monuments, et même les endroits moches. D'ailleurs, il m'a donné envie d'y retourner !

J'ai aussi beaucoup aimé « Allier, retour aux sources », qui vient lui aussi de sortir. Il raconte le périple de François Taillandier tout au long du fleuve, et est illustré par le peintre aquarelliste Bernard Deubelbeiss. Ce livre est un véritable objet, il mesure cinq mètres vingt de long. Ses deux auteurs seront présents au prochain Cargo Club, le 7 décembre. Depuis vingt-trois ans, le premier mercredi de chaque mois, tout le monde est invité devant chez Ulysse pour se retrouver, rencontrer des auteurs... C'est dehors, chacun vient avec son apéro, une bouteille, de quoi grignoter et des verres en plastique. Je ne sais jamais qui vient, ce n'est jamais la même chose mais c'est toujours extraordinaire ! »

DSC_0019.jpg

Rendez-vous le mercredi 7 décembre 2016 à partir de 18h30 à la Librairie Ulysse, 26, rue Saint-Louis en l'Île, Paris 4ème.